Stratégie, innovation: pourquoi faire appel à un studio de design plutôt qu’à un cabinet de conseil?

,
Publié par - 9 juin 2016
Lire l'article

A cet égard, trois éléments de réponse.

De l’adjectif à l’outil :

Tout d’abord, le design, souvent perçu comme une activité de création, généralement confinée à la (jolie) mise en forme des objets, est avant tout une démarche de conception, centrée sur l’humain et les usages, et pluri disciplinaire.

À l’heure du « décloisonnement », de « l’agilité », du « tout collaboratif », le design sert les organisations qui y recourent en étant un outil de médiation et de dialogue.

En ce sens, il aborde l’entreprise par son cœur, c’est à dire les interactions qu’il peut exister entre son offre de produit ou services et ceux qui les consomment.

Il n’est alors plus une fin en soi, mais véritablement un outil au service de la mise en forme de l’intelligence collective et du changement.

De l’ère des services à l’économie de l’expérience

À l’instar de l’Esthétique industrielle de la deuxième moitié du XX° siècle qui s’était donnée pour tâche d’humaniser les techniques contemporaines et leurs produits, les nouvelles formes du XXI° siècle cherchent à humaniser le complexe contemporain en :

  • Humanisant la croissance (RSE, Design durable)
  • Humanisant les technologies numériques (UX, Design d’interaction)
  • Humanisant l’offre et l’expérience produit (design thinking).

Une marque ne peut plus espérer entretenir qu’une simple relation marchande avec ses clients, qui exigent chaque jour un peu plus de services, d’engagements, d’empathie.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, nous n’avons jamais autant entendu que cette année des entreprises dire : « sur ce projet, nous devons penser à nos clients ».  

Les mauvaises langues diront que jusque là, on n’y pensait pas… Les préoccupations étaient différentes.

Désormais, l’industrie manufacturière cherche des relais digitaux et développe de nouveaux services. Les pure players pensent retail. Etc.

Il est devenu nécessaire d’aborder produit, service, digital, point de vente dans une même réflexion, de manière fluide et cohérente.

Un studio de design est l’un des rares acteurs en mesure d’intégrer dans une même réflexion ces différentes composantes, et des les réaliser.

Et c’est là notre troisième point : Rendre tangible.

Loin de la recommandation stratosphérique, le designer aime quand ça existe.

Il donne très vite corps à un projet, réalise des maquettes, prototype… Il privilégie l’observation terrain au test conso, et s’assure ainsi un retour objectif, tenant compte des contraintes socio – économiques du contexte dans lequel il évolue.

Publié par - 9 juin 2016
+33 (0)1 40 27 05 54 sismo@sismodesign.com