Polyptote

Publié par - 3 juin 2014
Lire l'article

Il y a quelque chose d’étrange à pratiquer un métier qui a trait à la répétition en série, sans être tout à fait la même à chaque fois. C’est par ailleurs une figure rhétorique très précise : le polyptote. Dans son dernier essai, Camille Laurens traite de la répétition, nous apprenant notamment qu’en danois le terme « répéter » n’existe pas : on dit re-chercher. Ainsi, un musicien ne répète pas, il re-cherche. Et un designer ? Il trébuche une fois encore devant ce fossé séparant deux pratiques irréconciliables ? Agence ou créateur ? Répéter ou rechercher ?

Répéter, cela revient à tenter d’industrialiser sa pratique du design : faire et refaire en minimisant les risques ; en entrant dans un projet déjà assuré que son issue est gagnée, définie, et la plus rapide – rentable ! – possible. Cela fonctionne si l’on accepte que le résultat soit toujours le même, à quelques nuances près. Des nuances qui ne dépendent pas de soi, mais d’un élément extérieur, par exemple « le marché » ou « la tendance ». Un bon moyen d’éviter les risques.

Rechercher, c’est absolument le contraire. Cela nécessite de se mettre en danger et d’être prêt à accueillir la surprise d’un résultat inattendu, qui peut même ne pas venir. Nous aimons le chercheur François Azambourg ; en design il n’a pas son pareil pour illustrer ce terme. Et plus loin de l’esprit d’une agence que François, il n’y a pas.

En ce qui nous concerne, entre répétition et recherche, nous avons choisi la diversion. Une diversion qui n’est autre qu’une répétition toujours nuancée d’un pas de plus, d’un élément nouveau, que l’on recherche dans chaque projet. Une sorte de répétition qui ne se répète jamais, qui n’est pas une boucle mais une hélice comme dit joliment Camille Laurens.

Nous pensons que cette répétition d’une attitude de recherche est l’essence de notre métier. Renouveler à chaque fois sa pensée et son approche est la condition pour imaginer des solutions pertinentes – qu’elles prennent la forme d’un livre, d’un produit, d’une expo, d’un centre d’innovation, d’un outil de dialogue, d’un brevet, d’une couleur…

Publié par - 3 juin 2014
+33 (0)1 40 27 05 54 sismo@sismodesign.com