L’experience design

,
Publié par - 7 mars 2016
Lire l'article

Dans son acception anglo-saxone, l’expérience désigne quelque chose d’immédiat : un contact, un touché, une interaction. En français, l’expérience désigne une somme d’acquisitions, un ensemble de découvertes, de vécus à plus ou moins long terme, qui viennent enrichir ma vie au global. En Français toujours, l’expérience désignera encore l’expérimentation.

 

La vie

 

Mais les expérimentations ne nourrissent elles pas mon expérience de vie ?

Un service de streaming musical haute fidélité a fait de son slogan : « la vie, la musique qui va avec », tandis que les départements R&D se targuent d’être les cellules vivantes des entreprises.

Une certitude alors, la vie est au centre de l’expérience.

 

Relocaliser les services

 

Je me souviens que lorsque j’étais petit, la hotline de Free, qui était alors notre fournisseur d’accès à internet, était située je ne sais où et assurée par des individus parlant un Français que l’on pourrait qualifier d’approximatif. Aujourd’hui, quinze ans après, tous les grands acteurs des télécommunications ont relocalisé leurs hotlines en France et c’est la course à celui qui a le meilleur service client.

Bonne nouvelle : ce ne sont plus les coûts qui dictent les expériences, mais les usagers !

 

Alors, c’est quoi l’experience design ?
L’expérience design n’est dès lors rien d’autre au final qu’un focus sur ce qui est véritablement important : l’usager, dans son expérience immédiate (sensorielle) et dans son expérience globale de vie (mémorielle). Et cette expérience se décompose en trois mouvements : la perception qu’une personne a d’un événement vécu, les souvenirs et les émotions qu’elle va en garder et la façon dont elle va les partager avec ses pairs.

Publié par - 7 mars 2016
+33 (0)1 40 27 05 54 sismo@sismodesign.com